EDS - Juillet en canyon Imprimer
1

Canyon de Soussouéou

Vallée d'Ossau

Dimanche 7 juillet 2019

Gaëlle, Evan, Enora,

Dominique, Melisa,

Stéphane

Jo

2 

 

Vers midi, nous arrivons dans la vallée d'Ossau et atteignons le canyon du Soussouéou sur une route si je puis me permettre "défoncée"! Jonathan notre moniteur nous distribue ensuite le matériel : baudrier, casque et combinaison que l'on emballe de sorte à faire un baluchon pour la marche de 30mn pour arriver au point de départ. Donc dégoulinants de transpiration, on tente d'enfiler les combinaisons néoprènes mais on doit se faire aider ! Nous sommes plus fatigués de ça que des 3h de descente qui nous attendent. Nous rentrons donc dans une eau plus que fraîche pour nous habituer. Jonathan nous explique les consignes de sécurité et hop ! Notre belle brochette part à l'aventure. Déjà le premier obstacle : un saut d'environ 6m, tout le monde hésite et Jonathan nous assure qu'on y passera tous ! Il m'invite donc à passer la première... Je m'élance les yeux fermés nez bouché le corps en bouteille et surgissant de l'eau glacée, j'ai perdu le Nord ! Je prends donc plaisir à regarder les autres plonger ! Autre obstacle, un toboggan tête à l'envers, sur le dos maintenant ! Puis plus loin, on se fait jeter comme des saucisses, sur le côté pour ne pas se blesser avec les rochers au fond du bassin. Encore plus loin, un saut complexe nous attend : on doit s'élancer vers la paroi de gauche s'y retrouver de profil puis glisser dans le toboggan. Alors que j'hésite, Jonathan me propose de garder mon frère cet Été !! J'accepte forcément et une fois en bas comme par hasard on s'était pas compris... Dans un passage étroit surmonté d'un tron d'arbre je glisse et me retrouve les fesses sur le rocher de dessous. Voilà. Maintenant, cet endroit porte mon nom ! Vers la fin du parcours nous devons descendre une cascade en rappel tandis que Melissa retourne se reposer au van. Mais sous la pression de l'eau les cordes ne glissent plus dans les descendeurs, passage difficile. Aussi, on a eu droit au superbe saut du skieur de Jonathan, tout en élégance ! Nous bien entendu moins courageux, moins expérimentés aussi, on a pris la valeur sûre, un saut tout simple ! Enfin, Evan accompagné de Jonathan a sauté 2 fois de 8m! C'est un fou cet enfant ! Bilan, je passe de très bons moments autant en spéléo qu'en canyoning, l'ambiance est au top et des liens se tissent. Malgré l'attention requise, on rigole bien, certains n'étaient pas à l'aise dans l'eau d'autres appréhendaient les sauts, mais au final tout le monde a dépassé ses limites !

CR : Enora

dsc 0986  dsc 0987 
 dsc 0988  dsc 0989
 dsc 0990  dsc 0991