Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
Prochaine sortie EDS :   Week-end du 17 et 18 novembre 2018 - Pour s'inscrire CLIQUEZ ICI
 
_____________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici

_______________________________________________________________________________________________________________

 
Groupe 3 V (Vouloir-Vaincre-Vivre) PDF Imprimer Envoyer

 

Pour l’amour de la Vie, des patients atteints d’un cancer en cours de traitement ou guéris de leur maladie affrontent l’obscurité des gouffres des Hautes Pyrénées.

 

Le Groupe 3 V (Vouloir-Vaincre-Vivre), originaire de la région Bordelaise, est animé par des bénévoles de l’Institut Bergonié. Il organise des expéditions sportives destinées à des patients traités pour un cancer à l’institut, en cours de traitement ou guéris de leur maladie.

 

 Il s’agit, pour un groupe composé d’une vingtaine de personnes (10 patients et 10 accompagnants qui représentent les différentes professions au sein de l’institut Bergonié), d’âge et de condition physique disparates de se trouver, l’espace d’un week-end, en situation de relever un défi, sans entraînement préalable ni connaissance précise de l’activité ou du milieu naturel concerné.

 

L’objectif n’est pas de réaliser un exploit sportif ou une performance extrême mais plutôt un “challenge” d’un niveau raisonnablement soutenu et engagé qui se situe au-delà d’une simple initiation.

 

Un film est réalisé lors de ces expéditions : sa diffusion,  sur la chaîne de télévision interne du centre, est un témoignage direct de volonté, un message d’espoir, pour les personnes séjournant à l’Institut Bergonié.

 

            1989, des patients précédemment traités pour un cancer et un groupe de soignants de l’Institut Bergonié, parviennent ensemble au sommet du Vignemale (3300 mètres). Cette ascension restera dans la mémoire comme un exploit. Cette authentique aventure impose le respect, la réflexion et l’humilité.

            1996  : convaincue de l’intérêt d’une telle expérience, une nouvelle équipe de l’Institut décide, de relever un autre défi : l’ascension du Pic de Taillon (3 144 m) par l’itinéraire de la Brèche de Roland.

 La cordée soignants-soignés, liée comme à l’hôpital par un contrat  de  confiance  réciproque, se voit investie d’une double mission : témoigner d’une forme originale de réadaptation et délivrer un message d’espoir à tous ceux qui sont ou seront touchés par un cancer.

            1999 : une autre aventure pour les patients  !!

Descendre les célèbres canyons dans la Sierra de Guara :

une nouvelle façon de se dépasser et de vaincre !
           2001 : raid sur des catamaran :10 patients, accompagnés par 10 moniteurs de voile et 10 soignants, unis face à une nature tantôt extrêmement accueillante, tantôt hostile.

La persévérance dans l’effort, la volonté de franchir l’obstacle : autant d’éléments qui concourent à la réconciliation avec soi-même.

2003   SPELEOLOGIE DANS LES PYRENEES

 



 

Le groupe avait envisagé cette année de partir  vers un site  pouvant comporter, en plus de  ses atouts  esthétiques,  un  cheminement varié : concrétions, salles, rivière, passages verticaux, chatières … C’est le Gouffre du HAYAU dans les Hautes Pyrénées qui a été choisi.  Ce réseau souterrain complexe jonctionne avec la grotte de la Bouhadère permettant ainsi de réaliser une traversée de plus de 100 mètres de profondeur pour un cheminement dépassant le kilomètre.



L’Institut Bergonié a donc contacté le Comité Départemental de Spéléologie de la Gironde (CDS 33) qui a pris en charge l’organisation de ce challenge. Faire réaliser cet exploit à plus d’une vingtaine de néophytes n’a pas été chose aisée et grâce au soutien actif des Comités limitrophes du Lot et Garonne, des Pyrénées Atlantiques et bien sur des Hautes Pyrénées, cette aventure a été un immense succès à tous les niveaux : l’exploit sportif, bien sur mais aussi beaucoup de joie de vivre et de convivialité. Le président du Groupe 3V soulignait d’ailleurs dans son discours de clôture la gentillesse, la disponibilité et les compétences de l’encadrement mais aussi la performance et l’enthousiasme des patients.

Un grand message d’espoir pour tous ceux qui souffrent.