Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
EDS - jeunes spéléos : Michel Bof - Mail : bof.michel@orange.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
EDS : prochaine sortie le lundi 22 mai 2017
Pour s'inscrire, cliquez :   ICI
_______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
Journée Secourisme de pleine de nature : Samedi 20 mai 2017
Pour s'inscrire : Cliquez ICI
_______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
INFORMATION IMPORTANTE :  Une protection provisoire vient d'être installée par le CDSC65 dans la grotte de la Pâle. Celle-ci vise à
protéger les vestiges découverts. Dans l'attente d'une installation définitive, le CDSC65 remercie tous les spéléos de respecter et de
faire respecter cette protection.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 
Le CDSC 65 vu par les médias PDF Imprimer Envoyer


José BELTRAN SIDPC Hautes-Pyrénées - Septembre 2008


Un spéléo en première dans le gouffre du Mailhoucost, situé sur la commune de Saint Pé de Bigorre, a été blessé par la chute d'un rocher.Son équipier parvient à le dégager et tente de faire un bilan des blessures. La victime a une fracture ouverte à la jambe droite et est en état de choc; il respire difficilement.

Le blessé se situe au fond de la cavité, à 170 mètres de profondeur, au début de la galerie du Vent. Son compagnon le laisse seul et remonte en surface pour donner l’alerte avec son téléphone portable depuis l’entrée de la cavité.

Le SSF, alerté, prévient la Préfecture des Hautes-Pyrénées qui déclenche l'action des services de secours. Conformément au plan secours spéléo départemental, le préfet a désigné le Major Pascal SANCHO, adjoint de la section Montagne de la CRS 29, commandant des opérations de secours (COS). Le major était conseillé et épaulé par Gaël HUCHET ENAUD, conseiller technique départemental...


Il ne s'agit que du scénario de l'exercice de spéleo-secours organisé par le Préfet des Hautes-Pyrénées au cours du week-end des 28 et 29 avril derniers avec le concours du Spéléo Secours Français du département.

Cet exercice a permis de faire travailler ensemble les spécialistes du secours spéléo de la section Montagne de la CRS 29 de Lannemezan, du PGHM d'Oloron-Sainte-Marie, du GRIMP du SDIS des Hautes-Pyrénées, le SAMU 65, la base d'hélicoptères de le sécurité civile de PAU, le bureau départemental et des membres du SSF 65 – 64 – 31 et 32. Au total une centaine de personnes et d'importants moyens ont participé aux secours, dans des conditions rendues parfois délicates par le relief de la zone et la nature des roches (jurassique).

Les opérations de secours ont duré plus de vingt heures et ont mis en avant les qualités techniques et humaines nécessaires dans un milieu particulièrement difficile. La collaboration des secouristes du SFF, dont l’expertise et le savoir faire sont reconnus en la matière, ont été essentielles pour le bon déroulement de l'opération de secours menée, dès le déclenchement de l’alerte, en partenariat avec les services de secours de l'état.

Luc MONTOYA, chef du SIDPC, présent au PCO a pu remarquer que, contrairement à un iceberg, dans un secours spéléo c'est ce qui est en surface qui est le moins connu : en tant qu'observateur il a tout particulièrement apprécié le travail très spécifique et peu connu du secrétariat tenu par Mme NOURISSO et MOREAU du SSF des Hautes-Pyrénées. Le suivi individuel des secouristes engagés demande une grande rigueur et une parfaite maîtrise des outils et des procédures.

Le retour d'expérience réalisé de façon collégiale en préfecture a confirmé les compétences reconnues par tous des cadres du spéléo secours qui ont pris leurs responsabilités et les bonnes décisions. Des pistes de progrès ont été identifiées en ce qui concerne le choix de la base arrière et la prise en compte de la fatigue liée à certains postes spécifiques.

Le Préfet a eu l'occasion de remercier et de féliciter Gaël HUCHET ENAUD, pour l'efficacité du dispositif qu'il a contribué à mettre en place et pour son action déterminante au profit du COS pendant toute la durée de l'exercice. Ces félicitations s'adressent également à l'ensemble des spéléos présents.

Pour moi, cet exercice a été une première; il m'a permis de connaître des bénévoles passionnés par la spéléologie. Cette activité est souvent méconnue, le grand public n'en entend parler que lors des grandes rencontres ou malheureusement, lorsque des spéléos sont victimes de leur passion.

José Beltran - SIDPC 65

 

 

Fête du sport à Soues

La dépollution

du "gouffre du camion"

Exploration à Médous

L'aventure Souterraine

Journées Nationales de Spéléologie

Logiciel de topographie