Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
Prochaine sortie EDS :   Week-end du 17 et 18 novembre 2018 - Pour s'inscrire CLIQUEZ ICI
 
_____________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici

_______________________________________________________________________________________________________________

 
AG 2018 rapport moral PDF Imprimer Envoyer

Rapport moral ag du cdsc65 2018(exercice 2017)

Je déclare ouverte cette assemblée générale du comité départemental de spéléologie et je vous remercie de votre présence.

Et voilà le traditionnel rapport moral pour l'année écoulée …...

Toujours la même question : que mettre dans ce rapport ? Et surtout ne pas être trop long.

On a fait quoi ? Et comment ?

Se souvenir en février 2018 de ce qui a était fait en janvier 2017, ce n'est pas toujours évident.

Toute l'année nous sommes la tête dans le guidon et on fait des actions qui s’enchaînent les unes après les autres, et on avance et quand arrive le moment de faire le bilan, on regarde le site du CDSC. Je vous conseille d'aller le voir de temps en temps

Et là on se pose et on mesure le travail et on se dit....ah oui quand même.

En effet, la liste des actions est longue, très longue.

Mais quelle diversité cette année, en particulier pour les commissions. Bien sûr je ne vais pas vous faire le bilan de celles-ci, ça va arriver dans un moment, mais je vais prendre les actions les plus marquantes, et cela permettra d'avoir une bonne idée de l'année écoulée.

L'école spéléo toujours en fil rouge avec maintenant un rythme bien établi à une sortie par mois minimum, ce rythme semble important pour proposer des activités quand nous proposons à de futurs licenciés de nous rejoindre, avec peut être maintenant des actions communes avec nos voisins du 64.

La commission féminine, la seule co féminine au sein de la fédération française de spéléo, une innovation du comité départemental, et bien, elle tourne tranquillement.

La commission secours, qui heureusement ne fait que des entraînements et des exercices, vous imaginez bien que pour le président que je suis je souhaite que ça reste à ce niveau. Uniquement des entraînements ou exercices, mais pour être efficace il faut que chacun trouve sa place dedans et il y a une place pour tout le monde.

KARSTEAU qui est maintenant opérationnel se complète presque de jours en jours.

La co canyon toujours aussi active, et encore plus en 2018, pourquoi pas encore une fois un projet avec un développement au niveau national.

L'environnement avec en particulier la mise en place de protections sur les griffades de la grotte de la pale et le nettoyage et l'entretien de la traversée Hayau-Bouhadére en partenariat avec les pros de la spéléo du département.

Et nouveauté pour cette année 2018, la création d'une commission mine, Jean Marc en est le responsable, vous avez pu découvrir un des nombreux sites de pratique un peu avant cette AG.

Bien sûr, les rapports des commissions plus détaillés vont venir plus tard.

Mais pour mettre en valeur nos actions de terrain, il faut le faire savoir, d'accord c'est pas de la spéléo, c'est pas marrant, c'est pas intéressant, j'en passe et des meilleures.....ou des moins agréables a entendre, mais pour un comité ça fait partie du travail, donc on s'y colle....

En vrac, la fête du sport au lac de Soues, les JNSC, avec cette année une deuxième session en été qui vient en plus de celle d'octobre, le but était de valoriser nos canyons, nous étions un peu à l'origine de ces journées au niveau national, donc il fallait participer.

Des sorties vers des publics en difficulté, dans le cadre du CDESI, ce sont des actions qui restent encore sur le terrain donc c'est toujours un peu sympa.

Il y a aussi les choses plus administratives, les AG de la région, de la fédération, les réunions entre membres du bureau pour mettre les dossiers en place et les actions avec nos partenaires, les cérémonies, les assemblées générales de divers organismes, les inaugurations, etc.....mais cela fait partie des obligations d'un comité …..

Mais il est toujours plaisant d'entendre dire publiquement, comme à l'inauguration de la cabane d'Aoulhet, des remerciements aux spéléos pour leur implications dans la vie du village et leur reconnaissance comme acteurs de la vie associative locale, voir départementale, pourtant j'ai souvenir de quelques commentaires pas très heureux sur notre participation aux travaux de remise en état de la cabane.

Parmi les objectifs de l'an dernier le principal était la mise en place du sentier karstique, ça y il est terminé et il est beau, il est même en passe de devenir une référence.

Les bornes sont en place, le sentier ouvert, inauguré, encore une façon de nous mettre en valeur collectivement auprès des instances locales, et nous voyons régulièrement des gens en promenade sur le parcours donc un beau succès. Merci encore aux participants à cette belle aventure, unanimement reconnue comme une réussite et un bel outil de promotion du monde souterrain, avec peut être une innovation en réflexion qui peut le propulser comme un des sites touristique majeur du département.

Nous avons tenté et même réussi quelques initiatives innovantes, la journée de secourisme de pleine nature, la nouvelle formule d'information, la newsletter, qui intéresse fortement les autre comités spéléo de la région, même si c'est bien sur perfectible ,chaque remarques, si elles sont constructives, sont les bienvenues.

Les idées sont là pour faire ce à quoi doit se borner un comité départemental de spéléologie et de canyon, aider à développer, faire connaître, mettre en valeur nos activités, toutes nos activités, et ça pour tous, en fait jouer collectivement.

Donc quand on se retourne sur les actions de l'année, il y matière à être fier du boulot accompli et même très fier, mais hélas, bien souvent ce sont les mêmes têtes qui émerges au moment de réaliser ces actions, et elle sont de moins en moins nombreuses, pourquoi ?

Il est vrai que notre effectif arrive à une taille critique, il y a certes du renouvellement, mais nous ne fidélisons pas, ce problème est également un

sujet d'inquiétude au niveau de la fédération. A nous de réfléchir pour trouver une solution.

Parfois ce manque de mobilisation est regrettable voire même rageant, je n'en veux que pour exemple l'annulation par manque de spéléos participants, de la sortie vers un public en situation de handicaps dans les grottes de MEDOUS.

Nous avions la chance, pendant un après-midi, de faire participer à une expérience inoubliable pour eux, des personnes qui n'ont pas comme nous les moyens de connaître ce monde souterrain, mais hélas notre faible mobilisation n'a pas permis de leur faire ce plaisir. Pourtant nous savons que ce moment est très fort humainement.

Alors bien sur ce bilan se termine par une fausse note, mais il y a beaucoup de belles réalisations, et il vaut mieux retenir cela, nous avons la chance d'avoir un terrain de jeu à domicile que cela soit en spéléo, en canyon, en mine, alors profitons en tous ensemble à œuvrer et à développer toutes les activités et ça pour tous.

Le président, Jean-Luc Lacrampe.