Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
EDS - jeunes spéléos : Michel Bof - Mail : bof.michel@orange.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
SORTIE EDS : 2 dates proposées  27 ou 28 septembre 2017
Pour s'inscrire cliquez ICI
_______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 INFORMATION IMPORTANTE :  Une protection provisoire vient d'être installée par le CDSC65 dans la grotte de la Pâle. Celle-ci vise à
protéger les vestiges découverts. Dans l'attente d'une installation définitive, le CDSC65 remercie tous les spéléos de respecter et de
faire respecter cette protection.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 
 
EXERCICE SECOURS PREFECTORAL : Samedi 2 décembre 2017
Gouffre d'abdala - Bagnères de Bigorre
Informations auprès de Bruno Nurisso au 06.89.30.13.93
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 
Rapport moral AG 2017 PDF Imprimer Envoyer

Rapport moral pour l’AG du 25 février 2017.

Bonjour a tous et merci de votre présence pour cette nouvelle assemblée générale du CDSC65.

Cette ag est un peu spéciale car elle est la dernière de mon mandat de président,nous avons rajouté une petite année de plus pour des questions administratives, mais aujourd’hui ça y est.....

Dans un moment il faudra élire un nouveau conseil d’administration,selon les termes des nouveaux statuts,même si pour la plupart d’entre nous cela reste un comité directeur .

Préparer un rapport moral est,comme chaque année,un exercice un peu particulier, pour ne pas dire pénible, en effet résumer en quelques lignes toutes les actions faites dans l’année écoulée n’est pas une mince affaire, donc je vais rester sur le principal, mais parfois il faudra faire un petit retour sur les années précédentes, en effet tout cela s’inscrit dans une certaine continuité.

Il y a 5 ans au début du mandat,je savais que le poste de président était une activité très prenante, et pour ça je fut servi, dés qu’une action est terminée une autre s’engage et souvent il faut mener plusieurs projets en même temps. Il y a un mot qui peut bien résumer le poste, chronophage.

Bien sur comme nous travaillons avec des partenaires souvent salariés,les heures de rendez vous ne sont pas toujours pratique pour les bénévoles que nous sommes.

Mais,cela reste une tache très enrichissante,même si parfois les problèmes qui se posent pourrait être résolus avec un peu de bon sens et d’ouverture d’esprit.

Pour revenir a cette année 2016, comme je vous l’avais dit a l’AG précédente le gros projet fut le sentier karstique,comme vous venez de le voir il est terminé,ou presque,il reste encore un peu de travail sur le terrain,mais le plus dur est fait, quand je parle d’actions chronophage ,ce sentier est le type même de ces actions qui demandent un gros travail de rencontres,de présentation du projet et de discutions,heureusement que les moyens de communication moderne existent sinon nous serions encore à attendre je ne sais quelle autorisation auprès de je ne sais quelle administration,mais le sentier est terminé et c’est le principal.

Il se positionne comme un des maillons de la chaîne du réseau des sentiers karstiques de Midi Pyrénées, projet porté par le comité régional de spéléo,le prochain sentier sera sans doute celui de nos voisins du Gers.

Notre sentier existe et cela est un bon outil pour faire découvrir notre terrain de jeux à de nouveaux publics, il ne faut pas hésiter à proposer une promenade sur le site à vos connaissances et ensuite proposer la vraie ballade souterraine par le biais de nos sorties de découverte.

Le meilleur outil pour la découverte de notre activité reste notre école spéléo qui permet de proposer une sortie par mois minimum,souvent plus, voila aussi un projet qui est un peu le fil rouge de la mandature qui se termine.

Même si il faudra sans doute encore prévoir des ajustements dans le fonctionnement, la base est bien posée, le but est bien sur de faire venir de nouveaux licenciés dans notre CDSC ce qui pour le moment n’est pas tout a fait le cas, mais le travail de recrutement se passe avant les sorties EDS et nous en somme les principaux acteurs.

Vous pouvez faire savoir qu’il y a moyen de pratiquer la spéléo et le canyon dans le département,si vous avez des connaissances qui veulent sauter le pas n’hésitez pas.

Et puis pour vos enfants et les copains de vos enfants il y a l’EDSC version jeunes, Miguel organise, également sur le rythme d’une sortie par mois,des actions de découverte qui sont parfois victime de leur succès avec un grand nombre de participants, merci a lui pour ses organisations et son implication.

La commission féminine, qui je le rappelle est une commission du CDSC créée a la dernière assemblée générale,fonctionne en quasi autonomie,les participantes ont profité durant l’année de quelques stages de formations qui leur permet de décider ou faire leurs sorties et d’assurer totalement leurs journées de spéléo.

Heureusement,le canyon n’est pas absent des actions du CDSC,hélas,au niveau national la fédération a échoué dans sa demande de délégation,mais le canyon reste une activité forte au sein de la fédération et du CDSC.

Cette année nous avons accueilli le 10eme rassemblement canyon Midi Pyrénées, nous avions débuté cette organisation il y a 10 ans dans les hautes Pyrénées nous sommes revenus au point de départ, la boucle est bouclée,et ce sera une nouvelle organisation pour l’an prochain,plus un mixe spéléo et canyon.

Pour le lieu de ce premier rassemblement,ce sera sans doute en Ariège.

Du rééquipement, des participations à des actions nationales, tout ça sera dans le bilan de la commission.

Pour le secours,l’exercice annuel a eu lieu,mais la participations des membres du CDSC fut faible,nous sommes tous susceptible d’avoir besoin d’aide,même pour un soucis bénin,et nous serions rassurer de savoir que le système qui se mettra en route pour nous aider sera parfaitement au point. Donc si vous avez la possibilité,merci de participer aux entraînements et exercices.

La base karsteau est pratiquement fonctionnelle,au moins pour le secteur saint pé,pour le reste du département il reste du travail.

Merci,aux personnes qui s’investissent sur ce gros dossier et surtout ne pas oublier que la base est ouverte a tous.

Que serait le CDSC sans ses actions de communications habituelles(fête du sport,JNSC,sortie CDESI,etc....)

Un sport mal connu du plus grand nombre et qui fait un peu peur,bien sur cela implique encore des actions chronophages, mais cela me semble important que nous soyons connus et reconnus.

Le fameux «savoir faire et faire savoir»ou «sortir de nos grottes pour nous montrer»c’est au choix.

Je vous le répète, depuis mon premier rapport moral, financièrement,les temps sont durs :

la réorganisation territoriale est en marche,mais pas en place encore,quand cela sera fait ? est encore une autre question.

Les trésoreries des collectivités, nos principaux financeurs, ne sont pas au mieux.

Les demandes de subventions obligent de monter des dossiers de plus en plus lourds, donc chronophages, encore. Pour le moment nous arrivons a tenir le coup,mais pour combien de temps?

Le comité départemental de spéléologie et canyon est connu et reconnu par ses partenaires pour son engagement et son savoir faire, continuons à montrer les belles actions que nous sommes capables de réaliser, dans un monde de communication c’est important, pas toujours marrant mais important.

Bien sur nous préférerions passer du temps sous terre ou dans un canyon,en prospection dans les bois de saint Pé ou d’ailleurs, mais il est important de continuer à tisser ce réseau qui nous permet de continuer d’exister, si le CDSC arrive encore à aider les clubs a fonctionner, à aider ses membres à se former, à faire de l’explo alors que cette vision de l’activité n’est reconnue par aucun de nos partenaires,c’est en grande partie grâce a l’aide de ces mêmes partenaires que nous rencontrons,qui nous connaissent et reconnaissent nos compétences,et qui en retour savent nous aider.

Durant cette AG,vous allez devoir élire un nouveau conseil d’administration,ce fut difficile de trouver des personnes motivées pour cette petite aventure, il est vrai que les nouveaux statuts ne nous aident pas,mais en tant que comité sportif nous n’avons pas le choix,merci a ceux qui osent se mettre au service des licenciés pour aider a pouvoir continuer de pratiquer nos passions,la spéléo et le canyon. Mais il reste des places vous pouvez lever la main sans craintes.

En effet même si cela semble très loin de la spéléo et fait sourire,voire franchement rigoler certains,un Conseil d’Administration de CDS travaille toute l’année pour permettre le libre accès aux sites, trouver les moyens de renouveler le matériel, d’organiser des formations, d’aider aux stages,etc.....et pour cela il faut des personnes qui s’impliquent.

Il est clair qu’il ne faut pas voir les instances fédérales(CDS,CSR,Fédération) que comme des «trucs»qui servent uniquement à payer des aides aux stages,des aides aux clubs ou du matériel.

Ça fait peut être un peu coup de gueule,mais après 5 ans ça fait du bien de le dire. Et malgré tout comme je ne doit pas tout avoir compris,si vous le voulez bien je suis prêt a continuer dans le rôle de président du CDSC pour les 3 ans a venir.

Bon on va pas rester sur ça et je ne vais pas garder la parole pendant des heures donc je nous souhaite une bonne AG,et surtout que nous puissions encore longtemps continuer de pratiquer nos passions que sont la spéléo et le canyon.

Jean-Luc Lacrampe.