Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
EDS - jeunes spéléos : Michel Bof - Mail : bof.michel@orange.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
SORTIES EDS ETE 2017
  
Samedi 29 juillet et vendredi 25 août.
Pour s'inscrire, cliquez  ICI
 
_______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 
INFORMATION IMPORTANTE :  Une protection provisoire vient d'être installée par le CDSC65 dans la grotte de la Pâle. Celle-ci vise à
protéger les vestiges découverts. Dans l'attente d'une installation définitive, le CDSC65 remercie tous les spéléos de respecter et de
faire respecter cette protection.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici
 
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 
22 février 2003 - L'Explo se poursuit à Médous PDF Imprimer Envoyer

L’exploration se poursuit

dans les grottes de Médous

 

Sur invitation du propriétaire des grottes de Médous, Monsieur Brunelet, ce sont 26 spéléologues qui se sont retrouvés se samedi 22 février 2003 pour une virée dans les parties non aménagées de la cavité. Cette sortie a permis non seulement l’exploration du siphon amont terminal mais aussi de faire une couverture photographique des splendides galeries et de la rivière souterraine hors du circuit touristique. De plus, l’autorisation exceptionnelle du propriétaire, spéléologue lui aussi et passionné, a permis aux jeunes de l’Ecole Spéléo de Bigorre de découvrir ce site exceptionnel, certainement la plus belle rivière des hautes pyrénées. Ainsi on a pu voir lors de la même sortie, des spéléologues chevronnés, pratiquant cette activité depuis plus de vingt ans, côtoyer de jeunes spéléologues en herbe ; le plus jeune n’avait que dix ans. Ils sont la relève, les spéléos de demain, ceux qui continueront l’exploration du sous sol des hautes Pyrénées.

Le Comité Départemental de Spéléologie 65 place tous ses espoirs dans cette Ecole de Spéléo.

 

            Dès 9 heures du matin, la première équipe, lourdement chargée avec tout le matériel nécessaire au plongeur, est parti pour une exploration d’une haute technicité qui consistait à revoir le siphon terminal et trouver une suite éventuelle dans la trémie inondée après l’échec des plongeurs marseillais en 1968 ainsi que l’équipe Cousteau à l’aide d’un scaphandre autonome, trop lourd et mal adapté aux conditions sévères d’exploration.

 

            Le plongeur de la commission interdépartementale 64 et 65, Marc Pernet, a pu ainsi reconnaître 30 mètres de galeries inondées par 6 mètres de profondeur. Après désobstruction, il a enfin trouvé le passage à travers la trémie qui doit permettre très prochainement de pouvoir reconnaître les galeries post siphon de Médous. Il est ainsi possible de découvrir de nouveaux prolongements plus de 60 ans après les premières explorations de Georges Lépineux, célèbre spéléologue local et inventeur du célèbre gouffre Lépineux à la Pierre Saint Martin qui a détenu pendant de nombreuses années le record du monde de profondeur.

          

            Les trois équipes, plongée, photo et celle des jeunes se sont ensuite retrouvées dans l’immense salle située au dessus du siphon pour se restaurer et récupérer quelques calories avant de ressortir dans une ambiance aquatique très festive et très ludique dans les 2 kilomètres de rivière souterraine qui remmène à l’entrée des grottes. Après avoir pataugé dans une eau à 10 degrés, le soleil était au rendez vous.

La journée s’est ensuite terminée autour du pot de l’amitié offert par le propriétaire et qui a permis non seulement d'accentuer le coté festif mais aussi de préparer les prochaines explorations en complète collaboration.

Le CDS 65 remercie très chaleureusement Monsieur BRUNELET qui a ainsi permis à presque une trentaine de spéléologues du département de découvrir un site exceptionnel et de relancer les explorations dans une cavité remarquablement aménagée pour le tourisme..

 

 

Le Président du CDS 65

Bruno NURISSO