Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
EDS - jeunes spéléos : Michel Bof - Mail : bof.michel@orange.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
Prochaine sortie EDS : mercredi 6 décembre 2017
Pour vous inscrire, cliquez ICI

______________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici
___________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

INFORMATION A TOUS LES SPELEOS

La période de chasse s'est ouverte le 10 septembre et cela jusqu'au dernier week-end de février.
Durant cette période, les samedis, dimanches et jours fériés, il convient de s'informer sur la localisation
des postes de chasse dans le massif de Saint-Pé de Bigorre.
Les chasseurs positionnent un panneau "chasse en cours" au départ des sentiers.
Il est alors conseillé de changer de secteur.
Prudence donc ! La carte : cliquez ICI
______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
L'ESB au Diable Rouge PDF Imprimer Envoyer

 

 

Première difficulté : rejoindre le parking de la coume depuis le col des palomières, les routes sont encore enneigées et quelques virages se font en dérapages tout juste contrôlés. Tant bien que mal, nos deux voitures arrivent et déchargent leurs jeunes passagers (Louisa, Léonie, Paul, Yohann, Ronan, trouvez l'intrus) et leurs  moins jeunes conducteurs (Eric et Laurent). Les jeunes sont chargés de faire les kits et, tant qu'à faire, de les porter, ce qui sera fait avec plus ou moins d'élégance. Une surprise nous attend à l'arrivée au replat sous l'entrée de la cavité : des gersois occupent le terrain ! Nous hésitons entre un affrontement direct ou une embuscade, mais comme il y a Joël parmi eux et que c'est un des grands  chefs gersois, on ne va pas provoquer une bataille qui pourrait tourner à notre désavantage ; on se contentera juste de cacher le sandwich de Raymond une fois qu'ils auront le dos tourné. Et puis, il faut dire qu'ils proposent gentiment de nous équiper la cavité, ce qui nous permet de passer davantage de temps dehors à travailler tranquillement les nœuds.

img 9885 img 9887

 Sous terre, dès le premier puits, l'ambiance est donnée : ça va mouiller. Au deuxième puits, l'ambiance est donnée : ça va mouiller. Au troisième puits, c'est toujours aussi mouillé, mais il y a les gersois ce qui améliore un peu l'ambiance. Quelques uns de nos intrépides jeunes se risquent sur la tyrolienne, avec ce petit soucis d'élégance à l'arrivée qui montre que l'ESB porte enfin ses fruits (on s'agite dans tous les sens mais surtout on ne hurle pas qu'on n'arrive pas à sortir), on s'entasse sur la main courante toujours sans hurler et enfin demi tour, il faut bien que ça s'arrête un jour. Retour au troisième puits, et là, l'ambiance est donnée : ça va mouiller. Au deuxième puits, les gersois toujours aussi gentils nous laissent passer devant, terrassés par la vivacité de notre groupe, et au premier puits, on décide de passer par le shunt car il se fait tard et que l'heure du goûter arrive.

img 9890 img 9894

Le retour se fait sous le soleil, face à un  paysage magnifique, sauf que l'inconvénient de se garer à la coume, c'est que le parking est tout là haut en face. Vaillamment, en rampant s'il le faut, les jeunes arrivent jusqu'aux voitures après avoir consciencieusement salopé leurs bottes dans la boue juste à la fin du chemin. Tout ce petit monde se change sous les yeux ébahis (et le reste aussi d'ailleurs) d'un âne dans son parc. Et c'est là qu'on s'aperçoit qu'il suffit d'un âne derrière une clôture pour occuper une bonne demi-heure la classe ado ; du coup, on fera la prochaine ESB au salon de l'agriculture. "