Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
EDS - jeunes spéléos : Michel Bof - Mail : bof.michel@orange.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
SORTIE EDS : 2 dates proposées  27 ou 28 septembre 2017
Pour s'inscrire cliquez ICI
_______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 INFORMATION IMPORTANTE :  Une protection provisoire vient d'être installée par le CDSC65 dans la grotte de la Pâle. Celle-ci vise à
protéger les vestiges découverts. Dans l'attente d'une installation définitive, le CDSC65 remercie tous les spéléos de respecter et de
faire respecter cette protection.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 
 
EXERCICE SECOURS PREFECTORAL : Samedi 2 décembre 2017
Gouffre d'abdala - Bagnères de Bigorre
Informations auprès de Bruno Nurisso au 06.89.30.13.93
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 
ESCB : Grotte de la Hourna PDF Imprimer Envoyer
Après une nuit enneigée, un répit météorologique nous permet de maintenir la sortie de ce Dimanche 31 Janvier 2010. Cette fois, c'est Miguel qui nous guide dans une grotte dont il a le secret, la grotte de la Hourna, vers Pontacq, au Nord de Lourdes.

Pour une fois, tout le monde est en avance, nous partons donc à l'heure... Enfin j'ai appris après la sortie que Jean Luc le Maudit voulait venir, mais il est arrivé en retard, et sans portable... Voila ce qu'il a loupé...


Arrivés sur place, nous avon quelques difficultés à nous garer, tellement le terrain est gras... Tout le monde est bien motivé, c'est la première sortie de 2010, on s'équipe rapidement, pour en decoudre avec cette nouvelle cavité, que seul Miguel connait. Jean Pierre Cassou nous suit pour lever la topo. Cette cavité comporte au moins 2 entrées. On passe devant la première qui est un puits d'une dizaine de mètre, qu'il faudrait un peu degager pour qu'il soit praticable. Nous nous avançons vers la deuxième entrée, qui est horizontale et un peu étroite.

C'est Miguel qui ouvre le passage, et nous guide. Nous sommes dans un beau méandre, assez sec, avec de beaux remplissages. Puis nous arrivons à une bifurcation, une branche à gauche, et une branche à droite. La branche de gauche est un aller/retour, pour aller voir une partie très jolie, avec de belles concrétions... Et la partie de droite, nous permet de faire une petite boucle et ressortir. Miguel nous annonce un petit ramping de 5m pour la branche de gauche, qui risque d'être un peu humide... On motive les troupes, car certaines detestent les passages étroits, et il faut se faire violence...

Et nous voila, en train de ramper dans un laminoir très bas de plafond, dans la boue, avec des passages de flaques d'eau quasiment inévitables... Et la cerise sur le gâteau, c'est que ça dure 15 mètres, et que c'est un aller/retour... Et bien là , le Miguel, il a du avoir les oreilles qui sifflent... Heureusement, comme il l'avait annoncé, ce réseau est très jolie, et ça vaut le détour, mais de préférence, à faire l'été, quand c'est bien sec...

Je vous passe le retour dans le laminoir... De temps en temps, un laser rouge traverse l'espace, c'est Jean Pierre qui tire la topo, et qui est presque aussi rapide que nous...

Nous allons donc dans la branche de droite, avec une petite étroiture verticale pour commencer... Certains sont un peu decouragés, et nous attendent là... Nous arrivons dans une petite salle, ouil faut escalader de 5 mètres pour atteindre un petit fossile pour sortir. Miguel grimpe pour installer une echelle, je le rejoint pour contre-assurer du haut, et chacun goûte le plaisir de grimper sur une echelle souple... Pas facile !!!

J'attend Jean Pierre qui n'est pas loin derrière, et tout le monde ressort un peu trempé, il faut le dire...

C'est à ce moment précis qu'on prend conscience d'une chose essentielle : nous sommes en hiver !!! et oui, on est trempé et en hiver, et il faut se changer... Et là, on prend un coup au moral, il faut être fou pour faire ce genre d'activité l'hiver... Et bien, oui, les spéléos sont un peu fou, mais bon il fait meilleur sous terre que dehors, l'hiver... Et quel plaisir de rentrer chez soi au chaud et de prendre une douche bouillante...

Dans tous les cas, Merci Miguel, on ne t'en veut pas !!!

FiFyE

Les Photos: