Flash Infos

ECOLE DE SPELEOLOGIE DES HAUTES-PYRENEES - EDS65 

Fonctionnement et réglementation : CLIQUEZ ICI

Contacts :
EDS - Encadrement : Jonathan Dorez - Mail : jospeleo@hotmail.fr
EDS - jeunes spéléos : Michel Bof - Mail : bof.michel@orange.fr
Vos comptes-rendus et photos sont à envoyer à : Sandrine - Mail : s.lelay65@wanadoo.fr
 
SORTIE EDS : 2 dates proposées  27 ou 28 septembre 2017
Pour s'inscrire cliquez ICI
_______________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 INFORMATION IMPORTANTE :  Une protection provisoire vient d'être installée par le CDSC65 dans la grotte de la Pâle. Celle-ci vise à
protéger les vestiges découverts. Dans l'attente d'une installation définitive, le CDSC65 remercie tous les spéléos de respecter et de
faire respecter cette protection.
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________

Interdiction de descente du canyon de Bernède

Voir l'arrêté : cliquez ici
_________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________________ 
 
EXERCICE SECOURS PREFECTORAL : Samedi 2 décembre 2017
Gouffre d'abdala - Bagnères de Bigorre
Informations auprès de Bruno Nurisso au 06.89.30.13.93
_____________________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
 
Mon ami Mika... PDF Imprimer Envoyer

Michael Mathieu, mon ami Mika...

Il faisait beau et chaud ce samedi après midi. Il y avait beaucoup de monde dans ce cimetière pour accompagner Mika vers sa dernière demeure. Les Présidents étaient là bien sur; Geneu pour le CDSC 65 et Olivier pour le GSHP. Les jeunes avec qui il avait débuté la spéléo lors de la mise en place de l'ESB étaient là aussi come JB ou Hélène et Marie, anéantis par la douleur. Laurent premier responsable de l'ESB était là aussi ainsi que Marc, ancien Président du GSHP et compagnon d'explo de Mika lors de la découverte de la suite dans le Bédat. Madeleine notre doyenne aussi avait tenu à être présente malgré une lâche agression quelques jours auparavant et qui l'oblige à se déplacer avec une canne. Michel  aussi  était là, ainsi que Véro, les parents de JB, la maman de Marc...

Et tous ces messages remplis de tristesse qui sont tombés sur le net dès l'annonce de la terrible nouvelle: Céline, Jean Pierre, Nico, Miguel, Romain, Jean Marc….
Au delà d'un collègue spéléo, c'est le gentil garçon que l'on pleurait. Celui que l'on considérait tous comme un ami, un petit frère, toujours prêt à rendre service. Oui, c'est ce qui ressort le plus de tous ces messages: sa gentillesse.
J'ai connu Mika il y a 10 ans. Il était interne au Lycée Professionnel de Vic en Bigorre et j'étais CPE. Ca crée forcément des liens, on est ensemble de 7 heures du matin à 10 heures du soir !
Dans le cadre de mes activités d'animation, pour lutter contre l'oisiveté des jeunes le mercredi après midi, j'avais organisé des sorties de spéléo sur Saint Pé de Bigorre. Mika en était un des participants les plus fidèles et c'est tout naturellement qu'il s'est inscrit au GSHP et a été pris en charge par l'école de spéléos: une randonnée sur Prat d'Ourey, la grotte du Roy, le Céberi, le Jaqueline avec Nico, un camp en Espagne avec Miguel...
Lorsque la Ministre de la Jeunesse et des Sports de l'époque, Marie Georges Buffet,  était venue visiter la Cité Scolaire de Vic et ses sections sportives, c'est lui que j'avais chargé de présenter l'activité spéléo. Et il l'avait fait avec tout le naturel et la timidité attendrissante qu'on lui connait.
Au GSHP, sous l'impulsion de Marc  il va faire ses premières premières dans les puits du Bédat avec Romain et Jean-Marc. Je me souviens d'une de ces sorties, où on s'était pris une jolie petite crue et nous étions ressortis trempés mais hilares, en pleine tempête de neige, mais heureux des découvertes que l'on venait de faire... Et cette balade en montagne jusqu'à la grotte de Cardal avec Alain et Jean Pierre: que c'était beau, qu'on était bien....et la rivière souterraine de Médous en compagnie de Jean.....et si vous aviez envie d'une petite crêpe au chocolat, pas de problème! Il en avait toujours dans la poche! Mika pendant quelques temps acceptera même le rôle ingrat et difficile de trésorier du GSHP avant de laisser la main à Olivier.
Après des études d'électronique, Mika avait trouvé du Boulot  sur Maubourguet dans une boite d'installation et de réparation d'électroménager. Récemment, avec la crise, il s'était reconverti dans une filiale de France Télécom. Ha, combien de fois lorsqu'il passait à la maison j'ai abusé de ses compétences! Entre un pastis et deux cacahuètes, il me remettait en état le frigo, me changeait la poignée du lave vaisselle, me reconnectait les fils du lave linge qui avait cramé... a peine avait-il regardé l'appareil qu'il savait d'où venait la panne. Et quelque part j'étais fier de voir un de mes anciens élèves qui avait si bien réussi. De mon élève, il était devenu mon collègue de spéléo, puis mon ami. Véro le considérait comme un petit frère, mes filles comme un grand frère et peut être qu'inconsciemment il était le fils que je n'ai pas eu...
Depuis quelques temps, il avait raccroché baudrier et descendeur pour se consacrer au Handball sa nouvelle passion. Mais le virus de la spéléo le titillait toujours et c'est un empêchement de dernière minute qui ne lui a pas permit de monter avec nous pour la réparation du Col d'espadre le mois dernier et récemment il me disait "surtout quand vous remontez au Trou du Fou, tu m'appelles! Il me tarde de jonctionner avec le Roy par le haut!".
Ce Mercredi soir il faisait beau. Mika était invité chez un ami, Raphaël, ancien élève interne lui aussi. Mika avait décidé de prendre sa nouvelle moto dont il était si fier. Raphael lui avait bien recommandé d'être prudent mais Mika n'est pas un de ces petits jeunes inconscients. Et puis la route etait sèche et il fait jour très tard... Devant l'aérodrome, un petit vieux dans une putain de voiture a fait demi tour sans autre raison que de retourner chez lui, sans regarder, comme s'il était seul au monde. Mika a freiné de toutes ses forces mais il était trop tard. Il a glissé, il est tombé et s'est encastré dans la voiture qui venait de lui couper la route. Malgré l'intervention rapide des secours, Mika n'a pu être ranimé.
Je hais la personne qui nous a pris Mika. Je déteste les circonstances qui m'ont enlevé mon ami.
En ce triste samedi, au milieu d'une quantité incroyable de gerbes de fleurs et de témoignages prouvant une fois de plus combien Mika était apprécié de tous, deux gros bouquets de fleurs ; un du GSHP et un du CDSC 65. Une plaque marquée " les spéléos du 65 "sera déposée sur sa tombe pour ne pas l'oublier.
Tu vas nous manquer Mika, tu me manques déjà. Bonnes explos mon ami.

Bubu